Aujourd’hui, des dizaines de milliards d’euros sont mis à disposition des grands groupes sans aucun critère ni contrepartie. Les plans de licenciements et les délocalisations se poursuivent.

L’argent des banques, l’argent public, c’est notre argent !

Il ne doit pas servir à licencier mais à sécuriser nos emplois et en créer de nouveaux, avec de bons salaires, dans l’industrie, le commerce, les services publics et à former massivement avec un revenu maintenu. C’est la clé pour la transition écologique et pour sortir de la crise.

ÉRADIQUER LE CHÔMAGE

c’est possible avec la sécurité d’emploi et de formation

Le PCF propose de créer un système permettant d’alterner un emploi ou une formation bien rémunérés tout au long de la vie professionnelle sans passer par le chômage. Pour y parvenir, il faut faire baisser le coût du capital (dividendes et intérêts bancaires).

5 propositions pour sortir de la crise :

  • Interdire les licenciements des grands groupes bénéficiant de fonds publics et instaurer un droit de contre-propositions des salarié·es et des habitant·e·s grâce à un fonds dédié alimenté par un pôle public bancaire.
  • Objectif Zéro jeune au chômage ou sans formation bien rémunérée.
  • Hausse du SMIC, des salaires, des pensions et des minima sociaux. Création d’un revenu minimum décent pour les 18-25 ans et application stricte de l'égalité professionnelle femmes-hommes.
  • Baisse des factures de gaz et d’électricité. Instauration d’une TVA à 0 % sur les produits de 1ère nécessité ; la gratuité des masques.
  • Un plan de soutien et d’embauches pour nos services publics, en priorité pour nos hôpitaux, nos écoles.

Depuis mardi 17 novembre, les députés examinent la proposition de loi sur la "Sécurité globale". Pour notre Parti, la sécurité est un droit fondamental et indissociable de la réalisation d'une République sociale et démocratique.

Or ce texte est dangereux à travers de nombreuses dispositions (article 24 qui menace directement la liberté d'information et de communication pour lutter contre les violences policières, désengagement de l’État sur ses missions régaliennes de sécurité sur l'ensemble du territoire,...) alors que les demandes de nos parlementaires pour un renforcement en terme de recrutement, de formation et de matériel pour la police et la gendarmerie, qui assurent la protection des biens et des personnes, restent lettre morte.

Nous appelons à la mobilisation pour débattre de ces enjeux et construire de vraies solutions d'avenir et nous joignons à l'appel de nombreuses associations à se mobiliser demain.

Aussi nous te donnons samedi 21 novembre rendez-vous au point du Parti à 14h, angle de l'avenue du Président Wilson / Place du Trocadéro (16eme arrondissement) - métro Trocadéro s'il n'est pas fermé.

Communiqué sur l'article 24

Communiqué sur la surveillance numérique totale

Sur les épaules de Marx

éducation populaire: Retrouvez les vidéos de vulgarisation d'économie, pour comprendre le monde et le transformer, comprendre l'actualité, comme le disait l'économiste Paul Boccara montons sur les épaules de Marx !

urgence hôpital !

signons la pétition !
avec 1 million de signataires Macron a dit qu'il mettrait en place un moratoire sur les fermetures de lits. Alain Bruneel a dit "chiche !"
Cette pétition date un peu mais elle prend tout son sens aujourdhui !
l'agenda des rendez-vous miltants

les initiatives de la section et les rendez-vous auxquels nous appellons à participer


Le dépassement de toutes dominations, de toutes exploitations, des humiliations, de la pauvreté sont d’actualité. Inventer un autre monde, fondé sur des rapports humains libérés de la loi de l’argent, est urgent.

Adhérer au Parti communiste français, c’est mettre en avant cette volonté.

J'adhère ! ou Je fais un don

Permanence

tous les jeudis à partir de 18h30 au local de section


Vente des Humanités dimanche et distribution de tracts militants

Marché de Nation (cours de Vincennes)

tous les samedis de 10h30 à 12h côté Nation
tous les samedis de 11h à 12h côté avenue du Docteur Netter

Marché de la Porte Dorée

tous les samedis de 10h30 à 12h
au 270 avenue Daumesnil

Marché d'Aligre

tous les samedis de 11h à 12h15
au croisement de la rue Crozatier et de la rue d'Aligre

le tract de la semaine

Pour les communistes, la sécurité passe par une politique permettant d'assécher le terreau auquel s'alimentent l’intégrisme et le terrorisme.

56, rue du Rendez-Vous
75012 Paris

Nation ra m1 m2 m6 m9
Picpus m6



par téléphone au 01 46 28 01 66
ou par SMS au 07 83 66 66 97

    contact@paris12.pcf.fr