Section de Paris 12e

Section de Paris 12e
Accueil
 
 
 
 

Intervention de Brigitte Velay-Bosc sur l'aménagement Bercy-Charenton (tunnel des artisans)

Conseil d’arrondissement du 3 novembre 2014
 
Bercy - Charenton : une chance pour conserver les emplois existants et en implanter de nouveaux.
Les intentions d’aménagement de la ZAC Paris-Charenton sont intéressantes et nous espérons que la concertation va encore enrichir et améliorer ce projet, tant sur le plan des équipements publics de proximité comme la construction d’une crèche, par exemple, que sur le plan des activités professionnelles à conserver, à développer et à créer.
Cela m’amène à relayer devant le conseil d’arrondissement une question posée au cours du débat public de jeudi dernier, à savoir : « quel est le devenir des activités des artisans et commerçants du tunnel Baron Leroy ? » Madame la Maire a précisé qu’il n’était pas question de démolir les tunnels, véritable patrimoine historique, mais de les aménager et d’essayer d’y intégrer d’autres activités artisanales ou de loisirs pour la population. Comme indiqué dans la délibération, « une attention particulière sera portée aux conditions de maintien sur le site des activités aujourd’hui présentes. »
Depuis 2006, le collectif des artisans et commerçants du tunnel Baron Leroy est force de propositions pour l’aménagement, la préservation et le développement de cet espace historique qui fait partie intégrante du fortin à l'angle de Bercy, du musée d'arts forains et la rue piétonne du quartier Saint-Emilion. Ce tunnel est utilisé depuis 200 ans par des producteurs, artisans, commerçants, et habitants de Paris ; c’est une zone de bruit non énergivore.  Voici quelques-unes de ces propositions constructives, listées par M. Navarro, porte parole du collectif Baron Leroy et de l’association du tunnel des artisans :
1- Pour la rénovation du tunnel des artisans datant de 1840, le maintien et le développement de leurs activités .
2- Pour le rapatriement à Bercy des pirogues de Bercy datant de 6000 ans afin d’ouvrir le premier musée de la préhistoire de Paris à Bercy- Charenton.
3- Pour l’implantation de nouvelles activités de production, par exemple une usine en nouvelle technologie .
4- Pour monter un plateau de télévision ouvert aux habitants et associations comprenant des espaces dédiés à la musique, studio d'enregistrement, salles de répétitions faisant aussi du bruit (lieu de production).

 

 
Comme vous pouvez le constater, Madame la Maire, Mesdames et messieurs les conseillères et les conseillers, beaucoup d’idées viennent du terrain et sont réapparue à l’occasion de la journée du patrimoine en septembre dernier. Il nous paraît urgent de donner une suite favorable à la demande de table ronde formulée par le collectif des artisans et des commerçants du tunnel, notamment afin de lister des problèmes techniques et de sécurité. Je vous remercie de votre attention.
 
 Brigitte Velay-Bosc,