Section de Paris 12e

Section de Paris 12e
Accueil
 
 
 
 

"Refondons la République! ", par Nicolas Bonnet

L'affaire Cahuzac ébranle profondément la République. Beaucoup avaient déjà du mal à placer quelque espérance en la politique. Elle est maintenant marquée par la montée d’un sentiment de dégoût.

Quel crédit accorder à l'action publique quand on sait qu'un ministre qui a été en charge des comptes publics, de la lutte contre la fraude fiscale et de la mise en œuvre de l'austérité, a lui-même choisi l’évasion fiscale, avec des fonds qui pourraient être liés à des rétributions de laboratoires pharmaceutiques pour services rendus ? C’est la question que se posent beaucoup de nos concitoyens. Cette affaire constitue une crise profonde de la démocratie et de la politique liée à l’emprise de la finance. Nous sommes au cœur de cette lutte entre les intérêts de la finance et les intérêts de l’immense majorité. Il est temps de faire la révolution citoyenne plutôt que de céder au «tous pourris». Il existe plutôt une oligarchie, liée à la finance, qui veut s’accaparer le pouvoir, et qui conquiert chaque jour du pouvoir sur la politique, mais il existe aussi 450000 élus locaux dont la majeure partie sont bénévoles, souvent issus du monde du travail et ont rarement des patrimoines financiers à faire fructifier dans des paradis fiscaux !

Nous devons agir au plan politique, se débarrasser du clientélisme et de la corruption. Que le pouvoir revienne au peuple, pleinement. Pour tous ceux et celles dont la vie est frappée au quotidien par la crise, et qui veulent que cela change, la solution reste de s'emparer de politique, de bousculer les cadres établis, de mettre la politique au service de l’intérêt général. C’est le sens de notre mot d’ordre : «prenez le pouvoir» ! Un pouvoir à exercer ensemble et à partager.

Il faut refonder le pacte démocratique. Il faut une VIème République fondée sur l’exercice le plus développé de la souveraineté populaire, avec de nouveaux droits et pouvoirs pour les citoyens et les salariés. C’est la seule garantie que le pouvoir ne sera pas confisqué par quelques uns.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.