Section de Paris 12e

Section de Paris 12e
Accueil
 
 
 
 

Fiers de revendiquer le droit au mariage et à l'adoption pour toutes et tous! tribune de Nicolas Bonnet

L’égalité des droits devant le mariage et à l’adoption mérite mieux que les hésitations du chef de l’État. Après des années de conservatisme, les lois de la République doivent fermement inscrire l’égalité des droits à s’aimer et à fonder une famille pour toutes et tous. La loi ne doit pas être un compromis de demi-mesures, elle doit porter le changement et des progrès significatifs en matière de filiation pour le ou la conjointe, comme cela existe dans les couples hétérosexuels.

Aujourd’hui, les françaises et les français interrogés expriment un avis favorable au mariage pour les couples de même sexe et sont favorables au droit à l’adoption. Ces revendications légitimes ont été portées dès 2004 à l’Assemblée nationale par notre groupe par la voix de Marie-George Buffet, au nom de l’égalité des personnes, des évolutions sociétales de notre pays et pour la sécurisation des 350 000 enfants qui vivent au sein de familles homoparentales en France.

Malheureusement, dans le projet de loi, toutes les questions qui concernent la reconnaissance des différentes formes de famille, l’accès réel à l’adoption pour tous et toutes, la procréation médicalement assistée pour les couples de femmes, l’aménagement des filiations correspondantes aux réalités sociales d’aujourd’hui… sont remises à plus tard. Ce recul d’un gouvernement qui cède dès le début aux pressions homophobes et réactionnaires est inadmissible.

Enfin, en laissant entendre que les Maires qui ne souhaiteront pas marier des couples de même sexe pourront déléguer un autre membre du Conseil municipal, le Premier ministre commet un manquement grave aux principes de notre République, puisqu’il invite des élus à se dispenser d’appliquer la loi. Avec ce projet trop timide, nous regrettons que le gouvernement renonce à mener une vraie politique de gauche permettant l’émancipation humaine pour toutes et tous.